Vivre bien et longtemps, j’y ai droit !

Arrêter le temps est un pouvoir de l’imaginaire, mais quand la santé déraille chacun a le droit de pouvoir compter sur des professionnels proche de chez lui. C’est pourquoi en Pays de Saint-Omer, on propose aux médecins et professionnels de santé de soigner sans renoncer à leur projet de vie ET on structure l’offre pour permettre aux usagers de bénéficier de soins répondant aux pratiques les plus innovantes.

Soigner, s’engager, sans renoncer

Médecins hospitaliers ou en libéral, professionnels de santé… Vous souhaitez vous installer sur un territoire innovant ET propice à un équilibre de vie, qui investit dans les maisons de santé ET dans la ruralité innovante : Le Pays de Saint-Omer est fait pour vous ! Imaginez votre projet et écrivez votre histoire, ici !

Avec 144 médecins généralistes (tout type d’exercice) en 2017, (soit 118 professionnels pour 100 000 habitants), le Pays de Saint-Omer s’engage pour que chacun ait droit de bénéficier des meilleurs parcours santé: prévention, accessibilité aux soins et accompagnement.

Et surtout la santé !

De plus en plus, les professionnels de santé s’inscrivent dans la dynamique des nouvelles organisations. L’offre évolue avec la création d’équipes pluridisciplinaires qui prennent la forme de  Maisons de Santé Pluriprofessionnelles à Bayenghem-lez-Eperlecques, Eperlecques, Fauquembergues et Thérouanne. Une dynamique est impulsée pour mobiliser les professionnels de santé dans le cadre d’une communauté professionnelle territoriale de santé. Ces nouvelles organisations, qui correspondent aux attentes des jeunes professionnels, participent à l’attractivité du territoire. D’autre part, elles  améliorent la prise en charge des patients par une coordination favorisée.

Plusieurs établissements de santé sont implantés dans notre territoire. Le centre hospitalier de la région de Saint-Omer propose plusieurs services : néonatalogie sans soins intensifs, soins de suite et de réadaptation, unité de soins de longue durée, unité de soins palliatifs, filière obésité, service d’addictologie… On peut également citer le centre hospitalier d’Aire-sur-la-Lys, la clinique chirurgicale et le centre d’hémodialyse. Sur le territoire, on trouve également des équipements matériels lourds : un dispositif pour l’imagerie par résonance magnétique (IRM) et deux scanners.

Le territoire est couvert par l’établissement public de santé mentale Val de Lys Artois via des centres médico-psychologiques. Le Pays de Saint-Omer dispose également d’établissements médico-sociaux pour les personnes âgées, les personnes en situation de handicap ou en difficultés spécifiques (addictions…). Le taux de places en services de soins infirmiers à domicile et de services polyvalents d’aides et de soins à domicile est supérieur ici au taux départemental et régional.

Vivre bien et longtemps, vous y avez droit !