Cultiver son imaginaire,

en Pays de Saint-Omer

Aller au spectacle dans des lieux chargés d’histoire, pratiquer le yoga au musée,
lire un livre dans une bibliothèque digne d’un décor d’Harry Potter, peindre une œuvre d’art
dans le jardin d’Alice au Pays des merveilles... sont autant d’occasion de développer son imaginaire.
Chaque expérience artistique ou culturelle, permet de s’accorder des instants pour soi,
pour penser et apprendre. En Pays de Saint-Omer, la culture nourrit, exalte, fait rêver.

Rire, découvrir, s’émouvoir

Aujourd’hui, l’offre culturelle repose sur des lieux de diffusion chargés d’histoire. La programmation du « spectacle vivant » est assurée par la Barcarolle (au Moulin à Café, théâtre à l’italienne de Saint-Omer, à la Chapelle des Jésuites, de Saint-Omer et à la Salle Balavoine à Arques). Les têtes d’affiche d’envergure nationale ou internationale (humour, musique, jeune public) font le show à SCENEO, de Longuenesse, La bibliothèque d’agglomération est un lieu d’information, de documentation, de formation, de loisirs, de culture, et d’échanges ouvert pour tous les publics. Elle offre, sur plus de 4 000 m2, des fonds anciens aux ressources numériques, une programmation sur les grands sujets d’actualité tout au long de l’année. Les bibliothèques du Pays de Saint-Omer facilite l’accès aux ressources à l’ensemble des habitants par le réseau plume .
Le Conservatoire dispense l’enseignement des techniques, connaissances et moyens d’expression permettant une pratique en amateur de haut niveau ou l’acquisition d’un métier en musique, danse et théâtre, de l’initiation à la formation préprofessionnelle. Il offre, à chaque élève, la formation qui lui convient, de l’épanouissement individuel à la recherche d’un apprentissage performant. La création d’un nouveau département dédié aux arts plastiques permet de développer la transversalité des pratiques.

L’art, la création et la joie : j’y ai droit !

La renaissance du centre historique s’opère grâce à une dynamique partagée entre le public et le privé. Les propriétaires de biens atypiques à forte valeur patrimoniale participent à cette démarche, vous offrant autant d’opportunités pour réinterpréter des lieux historiques uniques par les enjeux et modes de vie du XXIème siècle.

Une gare qui devient la Station pôle de mobilité, cellules commerciales, et tiers lieux. Un silo à grains des années 30, transformé en haut lieu de l’enseignement, de la pratique et de la diffusion de la musique et de la danse. La mutation de bâtiments patrimoniaux emblématiques du paysage audomarois donne le ton de ce secteur de projets, où l’architecture contemporaine et le patrimoine se conjuguent.

Les nombreuses associations culturelles présentes sur le territoire viennent enrichir l’offre. L’accès à la culture à travers la campagne du pays de Saint-Omer est aisé grâce à l’arrêt création, A travers champs et à la brouette bleue. L’art contemporain est quant à lui diffusé par l’espace 36 et ses métiers promus par l’art hybride. La création littéraire est l’affaire de Saint-Omer en toutes lettres. Les orchestre d’harmonie de Saint-Omer et de la Morinie mettent en musique nos vies. Le sceau du tremplin, par son caractère décalé et azimuté, souhaite apporter une parenthèse de joie et une bouffée d’art aux publics.

Le 7ème art sur toile et dans la rue

Au-delà d’être un décor de cinéma à ciel ouvert, propice à des films tel que L’Hermine, récompensée à la Nostra de Venise, le Pays de Saint-Omer est en lien régulier avec l’industrie cinématographique

et télévisuelle notamment à travers les brigades de l’Aa et son adhésion au réseau Film Friendly Hauts-de-France.

Les cinéphiles se retrouvent à l’Area et à Ociné Saint-Omer, situé en centre-ville est le complexe qui offre une programmation grand public tout en étant le partenaire privilégié de grands évènements tel que l’accueil du Festival International du Grand Reportage d’Actualités