Le pays de Saint-Omer,
de mystères et de légendes

Connaissez-vous Marie Grouette, les Carroll ou Douglas Bader ? Ils sont les héros des légendes et des histoires merveilleuses dont le Pays de Saint-Omer s’inspire pour raconter son marais ou ses vieilles pierres...

Un patrimoine vivant

Le Pays de Saint-Omer est riche de son patrimoine architectural remarquable et des structures culturelles dynamiques qui proposent, toute l’année, sur l’ensemble du territoire, une programmation dense, vivante et accessible à tous.

La vitalité artistique et culturelle repose depuis les origines dans ses établissements religieux dont la cathédrale Notre-Dame de Saint-Omer, l’abbaye de Saint-Bertin, l’abbaye Saint-Paul de Wisques et les collèges de Jésuites. On trouve aujourd’hui encore de nombreux témoignages de ce patrimoine au Musée de l’hôtel Sandelin de Saint-Omer où à la Maison de l’archéologie de Thérouanne, animée, par l’équipe du Pays d’art et d’histoire.

Le Pays de Saint-Omer est dans le Parc naturel régional des Caps et Marais d’Opale. La figure emblématique de la nature en pays de Saint-Omer est sans nul doute son Marais. Les coteaux calcaires, les plaines et vallées du pays de Saint-Omer sont autant de paysages qui garantisse à chacun une vie harmonieuse avec son environnement.

Derrière chaque pierre, une histoire merveilleuse

La découverte dans les collections de la bibliothèque d’agglomération du Pays de Saint-Omer, en 2014, d’un First Folio (première édition imprimée des œuvres de William Shakespeare en 1623), a rappelé les liens qu’entretenaient Saint-Omer et sa région avec le monde anglo-saxon. Pour valoriser la découverte du précieux imprimé, est née une manifestation pluridisciplinaire qui se déroule en mai. Intitulée les « Shakespeare days », elle s’adresse à tous les publics.

Chaque période de nos 1000 ans d’histoire révèle une histoire merveilleuse. Nous pourrons prochainement (re) découvrir à la maison de l’archéologie de Thérouanne celle du berceau historique du Pays de Saint-Omer, qui trouve ses origines à l’époque gauloise.

L’histoire incroyable de la famille Carroll n’en finit pas de faire rêver les générations actuelles. Cette famille de confession catholique a fui l’Irlande pour s’installer au nouveau monde. Ses enfants ont étudié au collège des Jésuites anglais de Saint-Omer avant de participer activement à la construction des Etats-Unis d’Amérique.

L’ensemble des lieux à hautes valeurs patrimoniales récemment rénovés sont autant d’espaces ou habitants et visiteurs se jouent du temps. Séminaire de travail dans le théâtre à l’italienne, festival

électro dans la chapelle des Jésuites ou bal des années folles dans la salle art déco de la maison du développement économique, les occasions d’exercer son pouvoir de l’imaginaire sont nombreuses.